Le Concours Kamishibai plurilingue

Un concours pour ouvrir les enfants aux langues

En 2015, DULALA a lancé la première édition du Concours Kamishibaï plurilingue qui a permis à 80 structures de mettre en place des projets d’ouverture aux langues à partir de l’outil kamishibaï.

La seconde édition, lancée en juin 2016, s’intitule «Tous différents ? La chance !»

Pourquoi un Concours Kamishibaï plurilingue ?

Aujourd’hui en France, le nombre d’enfants dont le français n’est pas la langue de la maison augmente dans les classes dès la maternelle. La sensibilisation à la diversité des langues est alors devenue une formidable opportunité pour mieux vivre et apprendre ensemble. Mais comment travailler avec les langues qu’on ne connait pas ? Comment favoriser dès le plus jeune âge une éducation au plurilin-guisme et au vivre ensemble ? Quels outils mobiliser ?

Le concours Kamishibaï plurilingue propose aux professionnels de l’éducation et aux enfants un projet créatif et innovant ouvert sur la diversité de langues à travers la création d’une histoire avec une dimension plurilingue (au moins quatre langues) et adaptée à l’outil kamishibaï, un moyen magique de raconter (et écouter) des his-toires.

Kamishibaï plurilingue DULALA
Qu'est-ce qu'un kamishibaï ?

Qu'est-ce qu'un kamishibaï ?

En savoir plus sur le Kamishibaï, véritable théâtre de papier d’origine japonaise.

Le concours 2016-2017

Le concours 2016-2017

DULALA lance cette année un nouveau concours intitulé « Tous différents ? La chance ! » ayant pour thème la lutte contre les discriminations. 

Le concours 2015-2016

Le concours 2015-2016

80 structures participantes, de nombreuses créations plurilingues et témoignages enthousiastes pour cette première édition

Exemple de projet autour du Concours Kamishibaï plurilingue de DULALA

Production d’écrit en classe UPE2A : le Kamishibaï plurilingue